Hex-tcg.fr fait partie du groupe Absolute-Gaming, celui-ci a pour but de réunir tous les joueurs possibles de différents jeux dans le but de proposer des services utiles aux gamers.

Vous voulez rejoindre nôtre équipe ?
Contactez-nous sur contact@watchdogs-france.fr


BlackDev

Leader du groupe Absolute-gaming, BlackDev assure le développement et la gérance de tous les sites du groupe.
Contact : contact@absolute-gaming.fr

Cronne

Concepteur Artistique sur le groupe Absolute-Gamming et responsable de hex-tcg.fr, Cronne assure la gérance du site et de l'équipe.
Contact : cronne@absolute-gaming.fr

FERMER

Scars of War - Nouveaux termes et spoilers !

par Samedi 28 Janvier 18:49
Bonjour à tous !

Nous revenons vers vous pour faire un point sur le prochain set 6 à venir et quelques modifications importantes au niveau du PvP. Voici deux vidéos explicatives faites par Rollup, vous retrouverez un récapitulatif écris plus bas pour ceux qui aiment la lecture autrement.

Note : Il ne s'agit que d'une proposition de traduction des derniers articles d'origine, nous avons donc gardé les termes et les noms futurs en anglais.


Rappels + spoilers :
- Disponibilité des sets : A partir du set 6, les sets 1 et 2 ne seront plus disponibles en boutique.
Tous les deux sets, les deux plus anciens sets disparaîtront.
- Disponibilité des gemmes : Les gemmes actuelles seront changées à partir du set 7, et changées tous les deux sets soit au set 9 et ainsi de suite !

Plus d'infos également sur l'article Set Gem Rotation


Spoilers et explication des nouveaux termes :
- Conscript
- Mobilize
- Diligence

Explications détaillées


Une nouvelle carte Scars of War permettant de recentrer les decks meta autour du terme héroïsme :



Une carte faisant plus de +1/+1 quand vous dépensez vos ressources en héroïsmes. Vous vous êtes déjà plaint de ne pas pouvoir temporiser et reprendre le contrôle du board ?
Cette carte est facile à poser mais peut constituer une cible de choix en vue des effets en chaîne qu'elle propose !

Quand les cicatrices s'alignent


Je viens vous parler de Scars of War qui s'inscrit dans la continuité d'Herofall. Je suis Phil Cape, et vous vous souvenez probablement de moi sur les sets Armies of Myth et Primal Dawn où j'étais lead developer. Aujourd'hui je reviens vers vous pas en tant que développeur, qui fabrique de toute pièce le set jusqu'à sa phase finale, mais en tant que designer.

Où en sommes-nous ? La dernière fois nous avons introduit un nouveau set, l'alliance des Ardentes fondait l'héroïsme de guerre, pendant que l'Outre-monde levait sous sa bannière une nouvelle menace - les abominations fourmillantes et grouillantes plus connues sous le nom d'infernux. En outre, des assauts furent lancés, des cryptes charognées, et le Prince Talysen tomba. L'aube du troisième chapitre d'HEX apporte son lot de nouvelles gemmes, de nouveaux champions et des cartes d'allégeance de camp. Ce conflit changea la face d'Entrath et le jeu lui-même, malheureusement.

Mécaniquement, Scars of War prolonge la guerre initiée par Herofall. Plus important, la façon dont les races fonctionnent entre elles en harmonie est un thème que nous souhaitions préserver. Ce n'est pas qu'un monde fait de decks orcs et elfs essayant de faire chacun son propre bout de chemin ; Scars of War est un monde où les elfes, les orcs, les humains et les coyotoux travaillent main dans la main. Chaque race apporte sa spécificité, mais à la fin elles créent une expérience de jeu directement liée aux Ardentes.

Tout comme dans Herofall, il vous incombera de faire un choix entre les Ardentes et l'Outre-monde, mais cette fois les joueurs en capacité des créer des synergies entre les races d'un même camp seront grandement récompensés.



Cette carte peu commune est assez sexy en draft. Vous serez avisé de connaître quelles troupes appartiennent à quelle race dans Herofall à présent puisque cela aura de l'importance. En interne nous avons qualifié ce type de carte couvrant une palette d'effets, de coûts, de tessons et de niveaux de pouvoir : "unité". Malgré leurs effets variés, elles joueront un rôle important dans le format draft Scars of War/Herofall, sans parler du format construit. Quoi de mieux qu'une destruction en mieux ?

Les joueurs ne vont pas être les seuls à faire équipe ensemble. Pour rendre les cartes telles que Underworld Domination plus puissantes nous allons introduire une série de cartes gangs donnant aux joueurs accès à deux races différentes sur une seule carte :



Notez à quel point ses races fonctionnent toutes les deux en synergie. Les shin'hares sacrifient toujours des troupes comme chair à canon pour le bien de tous, quand les nécromants sont les maîtres des cryptes. C'est une manière pour nous de faciliter l'accès à plusieurs races d'un même camp aux joueurs. Nous avons également introduit un nouveau type de mécanique permettant aux joueurs d'incorporer les quatre races de leur faction :



Cela s'appelle Conscript et permet d'avoir une multitude de troupes des Ardentes et de l'Outre-monde représentatives des différentes races du jeu. Passons aux choses sérieuses sur l'explication de ce terme.

Quand une carte est Conscript, cela :
- Créée une troupe du même camp désigné (Ardentes ou Outre-monde)...
- ...et du même coût (dans ce cas, 2)
- Change tous les seuils pour correspondre à ceux la carte utilisant le terme Conscript
- Place la troupe en question dans sa main

Donc, quand vous vous jouez la carte Boisterous Ballad, votre opposant doit faire attention. Il existe plein de possibilités pour faire de jolies choses avec Conscript :
- Imaginez un dominateur des Plaines hurlantes qui n'aurait qu'un seuil de Rubis et qui pourrait attaquer immédiatement.
- Que pensez-vous d'un assermenté de Lazgar entouré de chair à canon ?
- Peut-être créerez-vous un prêtre de guerre adamantien au milieu d'autres petits camarades débordant d'héroïsme.
- Si vous avez vraiment beaucoup de chance, alors vous créerez peut-être une version Rubis de William Rowan, lui permettant d'aller chercher tout de suite son familier lupin dans votre deck.

La ballade enjouée devrait vous donner un petit avant-goût de ce qui vous attend avec Conscript dans Scars of War. Je ne voudrais pas trop en révéler, mais je vais quand même vous permettre de jeter un petit coup d'œil sur une carte rare avec Conscript :



Oui, vous ne rêvez pas. Mieux vaut ne pas détruire cette carte. Les trois troupes qu'elle génère en mourant pourraient vous poser de gros problèmes. Jouer un ancien totémique peut être une bonne idée, car il dispose d'une attaque et d'une défense conséquente. Personnellement, je sertirais le petit orbe de la Nature de vigilance dans cette carte. Ainsi, votre ancien reçoit l'attribut garde céleste mais aussi l'inflexibilité et votre adversaire doit se débrouiller pour faire face à son attaque ET à sa défense. Le petit Rubis d'héroïsme est une autre option. Grâce à lui, vous recevrez 4x la carte héroïsme !


On n'a rien sans rien


Alors que l'Outre-monde lèche encore ses blessures de la défaite d'Ayotochi, l'alliance des Ardentes s'efforce de rassembler une horde avec laquelle elle pourrait lancer une offensive majeure. Le recrutement est déjà un bon début pour obtenir plus de troupes. De plus, nous offrons une nouvelle mécanique à l'alliance des Ardentes avec laquelle il sera possible de faire entrer en jeu des troupes plus rapidement que les infernux de l'Outre-monde. Il s'agit de Mobilize.

En jouant une troupe avec l'attribut « mobiliser », il est possible d'engager une troupe pour réduire le coût de la carte à jouer de 2. Il n'est possible d'engager qu'une seule troupe et le coût de cette troupe avec Mobilize sera réinitialisé si celle-ci se trouve en jeu.



Vous pouvez jouer cette carte à la fois au format limité et préconçu très tôt dans la partie et mettre la pression sur votre adversaire. Mais ce n'est que la pointe émergée de l'iceberg. « OMG, trop cool ! » s'est exclamé Cory Jones lors de notre rendez-vous à thème de septembre, en découvrant cette carte :



L'important, c'est le mot « rapide ». Rappelez-vous-en. Les Coyotoux sont connus pour leur polyvalence. Ce Chasseur peut fondre du ciel (en fait, de votre main) comme l'éclair, prendre en embuscade d'imprudents assaillants et faire en sorte que vous puissiez réutiliser votre compétence de déploiement, tout en protégeant vos troupes des effets qui pourraient les détruire... Et tout cela pour 4 modiques ressources ! Bien sûr, toutes ces mécaniques ne seront pas toujours utilisées, mais je serais prudent si je savais que mon adversaire a la possibilité de jouer une telle troupe. En somme, tout ce qu'on peut souhaiter et ça pour un coût très faible.

De plus, dans Scars of War, une mécanique de plus va voir le jour, celle-ci étant liée à Mobilize : Diligence.

Nous avons réfléchi aux rôles joués par les races dans une telle guerre et nous sommes arrivés à la conclusion que chacune devait remplir et mener à bien certaines tâches. Même si quelqu'un n'est pas un soldat, il peut tout de même soutenir les troupes en présence. Et tout ça n'est pas une partie de plaisir. Il faut avoir une certaine détermination et l'ardeur au travail qui l'accompagne pour accomplir chaque jour des tâches difficiles. Nous avons brièvement consulté le chercheur agité et nous avons donc décidé de nommer cet attribut « ardeur ».

Diligence se déclenche toujours quand une carte avec cet attribut se redresse. Dans Scars of War, on peut séparer grossièrement les troupes disposant de cet attribut en trois catégories. Tout d'abord, il y a les soldats qui reçoivent un bonus au combat grâce à leur Diligence. Celui-ci perdure jusqu'à la fin de votre prochain tour.



Ensuite, on trouve les lanceurs de sorts qui déclenchent un effet immédiat (un peu comme les actions des champions).



Pour finir, observons les troupes qui aspirent à des objectifs plus élevés. Diligence leur sert d'outil pour trouver leur véritable détermination. Analysons l'exemple de troupe suivant :



Le Rune Ear Recruiter travaille dur pour vous puisqu'il rallie pour vous de plus en plus de shin'hares à votre cause jusqu'au tour où le moment de le nommer samouraï arrive :



Une fois que vous choisissez de transformer le recruteur dans sa forme finale, tous les shin'hares que vous aurez enrôlé sur les tours précédents (sans compter tous les autres shin'hares et infernux que vous pourriez avoir) donneront du carburant pour faire du samouraï un véritable monstre. Cela fait partie des troupes dans Scars of War qui se nourrissent et grandissent à travers la bataille.


Des héros et des Bandits


Avec Scars of War, nous allons introduire beaucoup de nouveautés, mais aussi des éléments de jeu d'Herofall que nous allons améliorer. L'alliance des Ardentes continuera de briller grâce à l'héroïsme de ses troupes. Valiant Reaver en est une parfaite illustration, car il vous permet de distribuer un nombre potentiel d'héroïsme assez phénoménal.



Oh, oh, cette troupe-là peut distribuer un abondant montant de points de dégâts. En lui appliquant héroïsme, elle infligera un minimum de 8 points de dégâts. Infliger le double de dégâts est un effet très intéressant, particulièrement si la troupe concernée peut utiliser pleinement cette compétence. Vous verrez beaucoup d'autres troupes qui brilleront véritablement en leur appliquant héroïsme.

En ce qui concerne l'Outre-monde, nous avons imaginé une nouvelle mouture d'une stratégie déjà bien éprouvée. Jetez donc un œil à cette merveilleuse nouvelle carte avec laquelle on peut générer des infernux :



Il vous suffit de placer d'une manière ou d'une autre cette troupe dans votre crypte et là, la fête commence. Par exemple, vous pourriez utiliser charognage sur cette carte. De cette manière, son coût devient un bonus, comme si on vous offrait de partir en vacances tous frais payés ! Mais ce n'est pas tout. Ce petit gaillard transforme chaque effet de tirage de cartes hors de la crypte pour les faire entrer en jeu en plus de troupes et de pression. On trouve bien plus qu'assez de ces effets parmi les cartes de Sang, n'est-ce pas ? Il est cependant probable que cette carte ne soit utilisée la plupart du temps que pour payer le coût de charognage. À présent, nous allons vous présenter quelqu'un qui sera très heureux d'apprendre cette nouvelle :



Le cœur de toute innovation est la fusion de l'ancien et du nouveau. Cette troupe s'adapte parfaitement à un deck moderne McBombus-infernux avec de nombreuses actions, mais aussi à un deck de Nains plus traditionnel de Shards of Fate. Trois troupes et un bonus global avec une seule carte ? J'achète ! Si l'on combine le tout avec la « couvée de la toile », (voir plus haut) votre adversaire aura déjà fort à faire pour se débrouiller avec les 12 points de dégâts qui lui pendront au nez. À ce moment-là, vous aurez probablement encore plus d'infernux et de robots prêts au combat, ce qui rendra cette carte encore plus puissante.

Pff, j'aimerais vous en montrer encore plus. Dans Scars of War, tant de cartes épatantes vous attendent ! Mais bon, je ne voudrais pas ôter le pain de la bouche de mes collègues, alors je vous présenterai seulement deux petites listes teaser pour Scars of War.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir à propos de Scars of War mais que vous n'avez jamais osé demander
- Il y aura une carte de ressource vous assurant 2 ressources que vous pourrez jouer immédiatement.
- Il y aura une carte mentionnée dans les textes d'ambiance (histoire) de 3 sets différents.
- Un certain modèle de cartes rares et légendaires introduit avec Shards of Fate atteindra son paroxysme avec ce set.
- Un champion de Shards of Fate va faire son retour en tant que troupe.
- Une troupe avec un coût de 1, dotée de célérité et à laquelle on ne pourra pas infliger de dégâts d'affrontement va faire son apparition.
- Une carte Sang vous permettra de jouer des tessons de n'importe quel type.
- Un champignonnesque champignon va laisser derrière lui un champignon nuage en mourant.
- Une action Sang sera utilisable avec laquelle il sera possible de tuer la misère ambulante sans que vous ou vos troupes aient à souffrir 10 points de dégâts... c'est votre adversaire qui les subira !
- Nous allons introduire le sous-type lair.
- Le puissant scrofuleux va faire un retour triomphal !

Pour finir, je vais vous présenter mes noms de carte préférés :
- Copy Cat
- Jurassic Spark
- Friar Tusk
- Cryptomaniac
- Escape Goat
- Commander P.R.O.M.P.T.
- Birdeaucrat
- Chark Mart

Autres spoilers









Daughter of the Poet combine des mécaniques de pré-requis en seuil avec le pouvoir de réapparition de la crypte en diamant. Ce n'est pas qu'une simple carte aggro, mais celle-ci peut s'avérer utile si le jeu dure trop longtemps. Le choix entre incorporer d'autres tessons et composer uniquement du mono-diamant n'a jamais été aussi difficile !





Laisser un commentaire

LotroMardi 14 Mars 11:12
Ce commentaire a été supprimé par un opérateur du webOs
SepherixLundi 06 Février 17:13
Ouah, certains effets sont violents. mais ça me dérange qu'ils retirent les deux premiers sets de cartes sans pouvoir les obtenir dans le futur. déja que certaines cartes coutent cher.. ça va ne faire que d'empirer la chose. :/